Le PDG de la SONELGAZ,M. Nour Eddine Bouterfa, a procédé, hier, au niveau deson institut de formation en élec-tricité et gaz de Ben Aknoun, à unecérémonie de remise du certificatde conformité du système Mana-gement intégré de l’entrepriseINERGA, une de ses filiales,considérée comme l’une des plusgrandes entités économiques spé-cialisées dans le domaine de la réa-lisation d’infrastructures àcaractère énergétique, industriel etimmobilier. En effet, en présence,du SG du ministère de l’Energieet des Mines, et des cadres du sec-teur et du premier responsable dela Société nationale de Gaz etd’électricité, l’INERGA a obtenuofficiellement, la certification deson système de management inté-gré selon les normes référentielsinternationales ISO 9001, 14001et OHSAS, relatives respective-ment à la qualité, l’environnementainsi que la santé et la sécurité autravail. Intervenant lors de cet évè-nement, le PDG de la SONEL-GAZ qui a rappelé le parcours decette filiale qui compte au- jourd’hui, près de 3.000 employésa tenu à relever les performancesréalisées par cette entreprise quilui ont permis de renforcer sonélan de développement et un fonc-tionnement optimum des activitéstant sur le plan technique que ma-nagérial. Des efforts, dira-t-il, quiont contribué à la pénétration del’INERGA de secteurs variés telsl’énergie, l’immobilier qu’il fautaujourd’hui, renforcer, développer et fructifier, avant de poursuivreque cette certification, qui s’inscritdans le cadre d’entreprise ci-toyenne est aussi une reconnais-sance pour l’INERGA qui sedéploie à travers ses ressources hu-maines à promouvoir ses capacités pour mieux répondre nouvellesexigences du marché.
M. Bouterfa, se dit disposé àaider l’entreprise de réalisation desinfrastructures, pour financer desinvestissements à même de s’im- poser de plus en plus sur le mar-ché. S’exprimant sur le Systèmede management intégré, certifica-tion, octroyée par le bureau spécia-lisé belge Vinçotte, après unemission d’audit, clôturée en dé-cembre dernier, M. Zaâtout, assis-tant du DG de l’INERGA,affirmera que cette entreprise s’estengagée sur la voie de la qualité,constituant l’une des premières en-treprises à adopter la norme ISO9002 en 1999. Revenant sur cesystème, il indiquera que celui-cirepose sur la valorisation de la res-source humaine la maîtrise desrisques professionnels, une meil-leure maîtrise des enjeux socio-économique, l’améliorationcontinue des performances. Undiagnostic a été effectué, ajoutera-t-il, faisant ressortir les points fortset les faiblesses du système, par rapport aux normes ISO2009,14001 et 18001. Cette certi-fication s’est également appuyéesur la sensibilisation de l’encadre-ment, l’actualisation des procé-dures de gestion et la formation pour accompagner cette démarche,sans oublier l’actualisation de la politique de l’entreprise, introdui-sant la vision à long terme, à savoir 2020. M. Zaâtout soulignera par ailleurs que ce nouveau plan d’ac-tion en fait a intégré aussi l’ingé-nierie, le relèvement du niveau dequalification et la maîtrise desrisques professionnels, détectant14 postes exposés à la pollution,aux accidents et autres aléas. Pre-nant la parole, pour sa part, le re- présentant de Vinçotte, notera quece système, 100 % algérien, per-mettra à l’INERGA d’avancer etde toujours s’améliorer car il n’y a pas de dernière marche quand ils’agit de valoriser ses capacités,conclura-t-il.

« Source EL MOUDJAHID »