Le complexe des sports et loisirs de Tikjda a abrité, durant deux journées, soit le 20 et 21 mars derniers, la 23ème conférence des cadres de l’INERGA, une filiale du groupe SONELGAZ, sous le thème «maitriser les coûts pour une meilleure performance», présidée par le PDG, M. Rizou Hocine, en présence de l’ensemble des cadres, tant des sites fixes (siège social et unités) que ceux mobiles (chantiers).
Le président directeur général a débuté la conférence par communiquer le bilan de clôture de quelques projets d’envergure, tel que les aires de service et les station Naftal Sidi Zitouni à Bordj Bou Arreridj, en parallèle à la présentation de l’expérience de l’INERGA dans la réalisation des centrales électriques en vue de faire face à la demande, sans cesse croissante, en matière d’énergie électrique. Durant son intervention, le premier responsable de l’INERGA se félicitera du fait que la 23ème conférence coïncide avec la certification de l’entreprise selon les codes ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 1001, soit un système de management qui intègre l’environnement, la qualité, la santé et la sécurité au travail, et ne manquera pas de féliciter l’ensemble du personnel qui a contribué à cet important acquis. Comme il a aussi lancé un appel à la multiplication des efforts pour sa mise en œuvre dans le but, soulignera-t-il, de réduire les coûts afin de parvenir à une meilleure performance et un développement durable, et cela «par le perfectionnement et l’atteinte des objectifs de compétitivité à des coûts moindres, seule méthode de faire face à la féroce concurrence qui pointe déjà du nez». Ce responsable ambitionne d’aligner l’INERGA dans la concurrence internationale, un objectif à atteindre «conditionné par la contribution et l’effort de l’ensemble de l’effectif», martèlera-t-il. Notons, enfin, que les organisateurs de cette conférence ont tenu à célébrer la journée internationale de l’arbre par une opération de plantation d’arbustes dans l’enceinte même du complexe, qui a vu les participants planter chacun un arbre.

« Source La Dépêche de Kabylie »